Prothésiste dentaire : une profession méconnue

 

 


28 Jan 2019

News 395 "formation professionelle des Prothésistes"

Sommaire:

- Edito: Formation professionnelle : rĂŞves et rĂ©alitĂ©s

- E. Macron, Ministre, et les ProthĂ©sistes Dentaires.

- Top10 des articles APD

- La  loi anti-cadeaux, c'est quoi?

- Fin de l'interdiction de publicité ( cabinet dentaire)

- Cotisations APD

image par Pierre-Yves Besse

 Edito 395-3
Formation professionnelle : rêves et réalités
L’apprentissage des techniques et savoirs a permis Ă  l’humanitĂ© d’évoluer du chasseur-cueilleur Ă  l’homme d’aujourd’hui, une Ă©volution rĂ©sultant de la transmission entre gĂ©nĂ©rations de connaissances et de savoir-faire, que chacune a eu Ă  cĹ“ur de maĂ®triser et de faire Ă©voluer.  L’offre de formation s’est diversifiĂ©e et multipliĂ©e avec les progrès des sciences, des technologies et des professions.
Après la rĂ©volution industrielle,  nous vivons aujourd’hui une double rĂ©volution, aussi formidable que brutale, celles du numĂ©rique et de la mondialisation qui nĂ©cessite de notre part des capacitĂ©s d’adaptation en termes de modes de communication, de fabrication, de commerce, d’échanges et donc de formation.
Nos politiques ne cessent de le marteler,  la formation initiale et la formation continue  de chacun de nous, sont les seuls moyens d’évoluer dans cette nouvelle Ă©conomie, ceux qui ne l’ont pas rĂ©alisĂ©, sont rapidement mis de cĂ´tĂ©, et ne trouvent plus de travail.
Pour notre profession comme de nombreuses autres, l’offre de formation est divisĂ©e en deux filières :
-   Ă‰ducation nationale avec un BAC Professionnel et un BTS en prothèse dentaire
-   Artisanale avec le BTM, le BTMS,
Deux filières souhaitĂ©es par notre profession que peut couronner le titre par excellence de MOF.
Des titres et des diplĂ´mes synonymes de perfection, ambassadeur du savoir –faire  français  comme aiment Ă  le rappeler les politiques. Paradoxalement, le premier d'entre-eux, le prĂ©sident de la RĂ©publique Emmanuel Macron , le mĂŞme qui ne cesse de nous vanter les vertus  de l’apprentissage et de la qualification professionnelle, le mĂŞme qui ne cesse de se faire photographier dans les CFA et CMA, entourĂ© de jeunes apprentis et d’artisans, le mĂŞme qui a fait d’un des nĂ´tres, un ProthĂ©siste Dentaire, son « chargĂ© interministĂ©riel au dĂ©veloppement de l’apprentissage dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville », s’oppose dans le mĂŞme temps Ă  la nĂ©cessitĂ© d’une qualification pour l’installation au nom de la libertĂ© d’entreprendre, principe de base de l’ultralibĂ©ralisme, au mĂŞme titre que le libre- Ă©change.
Un choix peu enclin Ă  nous rassurer sur l’avenir de nos laboratoires et de notre profession, concurrencĂ©s par des entreprises non soumises aux mĂŞmes règles  sociales, fiscales et salariales, entrainant un doute chez de nombreux jeunes qui s’interrogent sur l’utilitĂ© de cursus de formation et l’obtention de qualifications.
ClassĂ©e dans l’artisanat, fourre-tout professionnel cosmopolite, dont la reprĂ©sentation nationale (l’U2P) est tout aussi inconnue et invisible du grand public et des politiques. Pourtant la qualification obligatoire pour l’exercice de notre  profession dont les fabrications sont destinĂ©es Ă  la santĂ© et bien-ĂŞtre de patients, devrait ĂŞtre une Ă©vidence pour tous : classe politique, sĂ©curitĂ© sociale, complĂ©mentaires maladie et professionnels de santĂ© (bien absents du sujet Ă©galement)
La mĂ©thode CouĂ© politique et mĂ©diatique cherchant Ă  nous convaincre d’une embellie Ă©conomique,  contraste avec la rĂ©alitĂ© quotidienne de nos entreprises qui fait craindre le pire pour  l’avenir de nos laboratoires.  Un pessimisme, des incertitudes  et un manque de visibilitĂ© qui n’incitent pas nos laboratoires  Ă  recruter et former des apprentis. Dans le mĂŞme temps, les Ă©coles privĂ©es et centres de formation n’ont jamais formĂ©s autant des prothĂ©sistes dentaires, pour quel avenir ?
Il est urgent de nous fĂ©dĂ©rer autour d’un projet professionnel ambitieux, de parler d’une seule voix (!!!) pour exiger la place qui doit nous revenir au sein du système dentaire français. Il est urgent de faire entendre nos revendications dans les mĂ©dias et les ministères avec plus de succès qu’hier.
Pierre Yves Besse PrĂ©sident de l’APD pybesse@apd-asso.fr

More...


Association Perspectives Dentaires, ( association loi 1901). 19 av, sainte marie 94160 Saint Mandé. contact@apd-asso.fr


sitemap xml