Prothésiste dentaire : une profession méconnue

 

 


13 Nov 2019

News 430 "DĂ©-moraliser"

Newsletter 430 Non adhérent du 13 novembre 2019

Sommaire

 - Edito: "Dé-moraliser"

 - L'Union Dentaire et le devis

 - La CNSD et le devis

 - Mensonge d'Etat dentaire

 - CNSD : 20 ans de lutte contre ...

 - Décision (6 nov19) du Conseil d'Etat: du nouveau sur la publicité des Dentistes

 jj_miller.png

 Edito 430
« Dé-moraliser »
Les Chirurgiens-dentistes ont 2 exigences à satisfaire concernant le nouveau devis dentaire. L’une d’elles est le retrait du prix d’achat et du prix de vente de la prothèse dentaire, dans le devis dentaire. Sans cela ils déclarent ne pas vouloir valider un nouveau devis conventionnel. C’est depuis 1998 que la CNSD bloque toute tentative de transparence sur les prothèses dentaires (voir article ci-dessous). Après les combats menés par Pierre-Yves Besse (syndicat de Normandie) Maurice Dauvois (UNPPD) l’APD, les articles et interviews de « Technologie Dentaire », pour obtenir le prix d’achat de la prothèse dentaire dans le devis dentaire conventionnel, comment ne pas être révolté de voir un r etour total en arrière, malgré la loi. Il faut dire que les syndicats dentaires et les chirurgiens-dentistes en globalité, n’ont jamais appliqué la loi de transparence tarifaire avec l’accord des ministres de la santé (Roselyne Bachelot et Xavier Bertrand). Ce dernier appuyant fortement l’usine à gaz, l’usine à noyer le poisson qu’est le prix de vente (voir site internet APD) Malgré cela, les chirurgiens- dentistes et certains prothésistes dentaires, s’obstinent à ne pas tenir compte des rapports officiels (Cour des comptes, IGF etc..) concernant la communication du prix d’achat, ou de la facture du laboratoire au patient. Les prothésistes dentaires ne doivent pas rester inactifs concernant les souhaits des syndicats dentaires de les occulter, encore une fois, vis-à-vis du patient pour qui nous avons conçu techniquement de fabriquer son DMSM, et d’escamoter une concurrence de bas prix de plus en plus anarchique et magouilleuse, accentuée par une convention dentaire dans laquelle nous n'avons pas eu un mot à dire. Nous recevons de plus en plus de détails sur les laboratoires d’importations, par des prothésistes qui ont travaillé dans ces entreprises, aussi bien en France, que dans les pays hors UE. Les fraudes sont importantes et massives, en dehors des plus anciennes et structurées. La volonté évidente des syndicats dentaires est de vouloir encore masquer la marchandisation de la prothèse dentaire au cabinet dentaire, et dont les laboratoires fabriquant en France en sont les premières victimes. Depuis plus de 30 années, on parle de moraliser le système dentaire français, les syndicats dentaires n’en prennent assurément pas le chemin.
Jean-Jacques Miller SG de l’APD jjmiller@apd-asso.fr
 

More...


Association Perspectives Dentaires, ( association loi 1901). 19 av, sainte marie 94160 Saint Mandé. contact@apd-asso.fr https://twitter.com/apdasso


sitemap xml