Prothésiste dentaire : une profession méconnue

 

 


02 Dec 2019

News 433 "consommer acte citoyen et politique"

 Newsletter 433 ADH du 2 décembre 2019

- Sommaire

- Edito :" Consommer acte citoyen et politique"

- Évolution des labos et des imports (2013)

- Tourisme dentaire Ă  Cuba

 

soumier.jpeg

Edito 433
"Consommer est aussi un acte citoyen et politique"
« Pour un emploi créé chez Amazon, le commerce de proximité perd 2,2 emplois, selon une étude de Mounir Mahjoubi, l'ex-secrétaire d'État au Numérique. » "Consommer est aussi un acte citoyen et politique", rappelle-t-il. Consommons français, avant tout, et aussi, local.
En examinant les graphiques ci-dessous diffusés par l’UNPPD en 2014, il y a tout lieu de croire, pour ceux qui s’intéressent à la réalité des faits constatés dans nombre de laboratoires, que l’aggravation des 2 tableaux n’a cessé de croitre.
Nous pouvons toujours relativiser au regard des départs à la retraite des «  baby-boomeurs »  dont certains ne peuvent céder une clientèle âgée ou volatile ou dont leur entreprise est reprise par d’autres confrères. Néanmoins, force est de constater l’essor des doubles casquettes, fabrication locale et import, en plus d’une dizaine de laboratoires d’import ayant pignon sur rue depuis des années. Il est indéniable que nous perdons de nombreux emplois de prothésistes dentaires à cause des importations.Non seulement des emplois, mais un savoir-faire, car les emplois créés dans les labos d'imports ne sont pas ceux de "prothésiste dentaire".

Deux facteurs aggravants ne facilitent pas les choses pour l’avenir de notre profession :
- L’excès de technologie, que nous ne contestons nullement dans le domaine dentaire, mais parce qu’il n’y a pas de progrès sans effets secondaires. Un malaise social, une exclusion économique et territoriale, se retrouve dans nombre d’acteurs de notre société. Les prothésistes dentaires n’en sont pas épargnés.
- Les syndicats sont discrédités. C’est un fait général, indéniable, sauf, peut-être dans le domaine médical, pour notre malheur. Si nous étions rationnels, il y aurait des syndicats valorisés, qui permettent,  là où il y a  conflits, de se disputer, de discuter, avec qui on peut se mettre autour d'une table, passer des ententes plus ou moins bonnes, et recommencer de façon argumentée autant de fois que nécessaire. Ce n’est pas le cas. Nous en avons maintes fois imputé les échecs d’accords aux syndicats dentaires. Inutile de revenir là-dessus.

L’Association Perspectives Dentaires n’a jamais cherché à avoir un ennemi collectif fantasmé ou non, pour solidariser les prothésistes dentaires. Ni nos clients chirurgiens-dentistes et leurs syndicats, ni notre syndicat représentatif ou d’autres plus ou moins éphémères (FPAD,SNFPD dont nous avons noté pour ce dernier un certain courage auprès de l'Autorité de la Concurrence, et un avis non négligeable …) ne sont nos cibles. Nous avons e xprimé, avec notre expérience, nos doutes sur certains aspects de leur programme politique ou de leurs actions.C'est écrit et clair.
Nos propositions sont écrites en 13 points dont chacun a été étudié au regard des lois, des rapports ou enquêtes divers dans le cadre des buts de l’APD *La séance politique du Dental Forum de 2018, a été révélatrice d’une liberté d’expression entre seuls prothésistes dentaires. Nous espérons qu’elle sera prolongée en mars 2020 par d’autres propositions, voire d’autres actions communes souhaitées depuis longtemps par la grande majorité des prothésistes dentaires.

Tout comme la diversité économique doit exister pour permettre l’information et le choix des patients consommateurs ( mais en toute transparence), on ne pourra donner un avenir à notre profession qu’en étant unis, au sein  d’« Union » qui  retrouverait dès lors toute sa signification et sa vocation.
Si nous ne voulons pas avoir des « Amazon » dans notre profession, et garder viables nos petites entreprises, partout en France, nous devons, agir, communiquer, dialoguer et proposer des solutions pour que notre place soit totalement reconnue dans le système dentaire. Il y a de la place pour tout le monde, ne laissons pas notre profession être détruite par des marchands, quels qu’ils soient.
Bernard Soumier Vice-président de l’APD  bsoumier@apd-asso.fr

More...


Association Perspectives Dentaires, ( association loi 1901). 19 av, sainte marie 94160 Saint Mandé. contact@apd-asso.fr https://twitter.com/apdasso


sitemap xml