Prothésiste dentaire : une profession méconnue

 

 


23 Dec 2019

News 437 "La tambouille de Noël"

Newsletter 437 ADH du 23 décembre 2019

-Edito : "La tambouille de Noël"

- CDF : ça roule pour eux

- Grèves : des conseils utiles pour les entreprises

- Scandaleux: le nouveau devis dentaire

capture.png_claude.png

Édito 437
La tambouille de Noël
L’avenant 3 de la convention, dernier acte de la nouvelle convention dentaire a été signé le 29 novembre entre les 2 syndicats dentaires (UD et CDF), la CNAM et l’UNOCAM.
C’est en pensant aux prothésistes dentaires que les signataires ont supprimé toute référence à la mention « origine France ».
C’est en pensant aux patients que les signataires ont supprimé toute référence à une certaine dissociation entre l’acte médical et l’achat du dispositif médical.
Encore une fois, la loi est bafouée, et il faudra encore la changer sous la force du lobbying dentaire, car le devis dentaire signé est bien contraire à la loi. Pourtant la DGCCRF avait émis des recommandations au regard des très importantes fraudes constatées lors des contrôles dans les cabinets dentaires :
« Un grand nombre de dentistes contestent l’obligation même de fournir un devis type aux consommateurs : De manière plus préoccupante, les enquêteurs ont constaté la réticence de principe d’un grand nombre de dentistes à communiquer les prix des prothèses sur les devis remis aux consommateurs alors que cette disposition constitue pourtant un élément essentiel de l’information du consommateur sur les prix ».
« Une lisibilité à améliorer : L’enquête a permis de mettre en évidence que le modèle de devis comporte des imperfections qui nuisent à une bonne information et surtout qu’il est difficile à comprendre pour le consommateur.
Les prothèses et les soins dentaires représentent un poste de dépenses très important pour les consommateurs qui y ont recours. Il est fondamental dans ce contexte, que ces derniers puissent avoir tous les éléments économiques et techniques leur permettant de prendre une décision. Il convient, par conséquent, de maintenir la surveillance dans le secteur"...signalait la DGCCRF
L’affaire est donc réglée : moins d’informations sur le devis en ce qui concerne l’origine France et le prix des prothèses dentaires. Au-dessus des lois, les coquins et les gredins, vont bien finir par être obligé de donner la facture du laboratoire au patient, voire de la faire payer directement au laboratoire. Un assainissement des pratiques dentaires s’avère plus que jamais nécessaire. Non seulement nous devons faire revenir en France les prothèses dentaires à bas prix volontairement cachés aux patients, mais nous devons alerter patients, médias et opinion publique sur la tambouille de Noël 2019, qui est la continuation de la plus vaste embrouille médicale en France.
Claude Message Trésorier de l’APD cmessage@apd-asso.fr


More...


Association Perspectives Dentaires, ( association loi 1901). 19 av, sainte marie 94160 Saint Mandé. contact@apd-asso.fr https://twitter.com/apdasso


sitemap xml